MESDAMES ET MESSIEURS LES DEPUTES NE VOTEZ PAS LA LOI TRAVAIL !

Quand on est de gauche, on ne vote pas une loi qui casse les droits des salarié-e-s.  Quand on est de gauche, on écoute le mouvement social et les jeunes. La loi El-Khomri doit être retirée. D'un côté, le gouvernement se félicite de cette loi et veut faire de la pédagogie avec les trois français sur quatre qui refusent cette loi, de l'autre il organise la multiplication des provocations policières faire peur. En pure perte la contestation ne faiblit pas.

En savoir plus...

Procès Antoine Deltour : le PCF demande la relaxe au nom de l’intérêt général et du droit à l’information

Mardi s’est ouvert au Luxembourg le procès du lanceur d’alerte Antoine Deltour et du journaliste Edouard Perrin, accusés de vol et recel de documents confidentiels et de violation du secret professionnel. Ils risquent tous deux jusqu’à 5 ans de prison ferme et 1 250 000€ d’amende.

En savoir plus...

Le mouvement contraint Valls à des mesures pour le jeunes ON CONTINUE !

Le gouvernement a voulu couper la mobilisation des jeunes contre la loi Travail de celle des salarié-e-s en annonçant quelques mesures concrètes. Même si elles sont loin de la priorité à la jeunesse annoncée pour le quinquennat Hollande, ces mesures contenues dans la plate forme des organisations de jeunesse sont positives. Les jeunes ne sont pas dupes : ils prennent ses mesures, même considérées comme insuffisantes et seront vigilants pour qu'elles ne restent pas des promesses sans lendemains. Et ils exigent encore et toujours le retrait de la loi Travail

En savoir plus...

Cérémonie du Sablou, femmes solidaires pour la 1ére fois représentée à la cérémonie

Bonjour à toutes et à tous,


Tout d’abord, nous tenons à excuser Pascale Martin, Présidente de Femmes solidaires Dordogne qui n’a pu se joindre à nous. Nous remercions l’ARAC et l’ARDIEP de nous associer à cette cérémonie commémorative de ce camp du Sabloux, à Fanlac, où il n’y avait que des hommes et remercions plus particulièrement Andrée Zdrojower, une Femme solidaire…

En savoir plus...

PANAMA PAPERS LES SALARIE-E-S SONT PRESSURES PAR LA LOI EL-KHOMRI ET L'ARGENT COULE A FLOT VERS LES PARADIS FISCAUX

L'évasion fiscale, c'est, pour l'estimation la plus basse, 25 000 milliards d'euros. Soit :15 fois le Produit Intérieur Brut de la France. Et avec la loi travail, ce sont les salarié-e-s qu'on veut encore ponctionner. Pour récupérer cet argent au services des peuples et de leurs besoins, il faut protéger les lanceurs d'alerte autrement qu'avec des mots creux et mettre en œuvre les préconisations du rapport du sénateur communiste Eric Bocquet, votées à l'unanimité il y a un an mais restées lettre morte.

En savoir plus...

1.200.000 CONTRE LA LOI TRAVAIL, ON CONTINUE !

"Votre projet, Madame la ministre, doit être retiré (...). Votre projet de loi, c'est l'angoisse du lendemain et la soumission au patronat et aux actionnaires". Eliane Assassi présidente du groupe communiste au Sénat

En savoir plus...

PSA : On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même !


Telle est sans doute la devise du patron de PSA, Carlos Tavares, dont le groupe a annoncé qu'il avait gagné 5,24 millions d'euros en 2015, contre 2,75 millions l'année précédente. Un salaire qui a presque doublé !

 

En savoir plus...

Retrait de la loi El-Khomri #OnVautMieuxQueÇa!

Sous la pression populaire, le gouvernement a réécrit quelques articles de la loi travail. Mais la logique du texte reste la même : elle fragilise les salariés et ne permettra pas de s’attaquer au chômage. Car ce n'est pas "le coût du travail trop élevé" qui affaiblit l'économie. C'est le coût du capital, la pression des marchés financiers, qui sacrifient l'emploi aux profits des actionnaires.

 

En savoir plus...