PROPOS DE WOLFGANG SCHAUBLE : GRÈCE-FRANCE, MÊME COMBAT

Ministre des finances d’Allemagne
Wolfgang Schauble n’en est pas à son coup d’essai dans les provocations et les pressions politiques pour imposer la vision de la droite allemande en Europe. Déjà à la tête de l’offensive contre le gouvernement grec, le voici qui propose ni plus ni moins la venue de la Troïka en France, en déclarant à Washington que la France serait « contente que quelqu’un force le Parlement à voter de dures réformes ».

propos ne sont pas prononcés au hasard. Ils vont de paire avec le programme de réformes présenté cette semaine par Michel Sapin devant la Commission européenne, prévoyant un plan d’austérité de 4 milliards d’Euros et une nouvelle loi de déréglementation du droit du travail.

C’est précisément cette vision austéritaire, technocratique et autoritaire qui conduit l’Europe dans le mur, précisément celle qui a été rejetée par le peuple grec, précisément celle que les peuples européens doivent mettre en échec s’ils veulent retrouver la voie de leur développement et décider de leur avenir.

La France doit s’allier à Alexis Tsipras dans cette bataille contre l’austérité et la domination d’un pays sur le reste des Etats membres. La France doit faire respecter son indépendance, la souveraineté de son Parlement et s’appuyer sur les peuples pour porter un projet solidaire et démocratique qui rompe avec les années de construction libérale qui ont provoqué et aggravé la crise.

Revenir